Découvrir et Pratiquer la Pleine Conscience

Trouvez les dates des prochains cours sur la page : Acceuil - Agenda

Qu'est-ce que la pleine conscience

La pleine conscience est une manière d’être dans le moment présent qui s’apprivoise et s’entraîne. « Être en pleine conscience, c’est rester dans le moment présent, instant après instant, ouvert et sans jugement à tout ce qui se présente. »

Elle consiste simplement à prêter attention à ce qui se passe dans votre vie (...) À laisser les choses être ce qu'elles doivent être. Il s'agit de considérer que votre existence est réellement importante, « d'entrer en amitié » avec tout ce qui se présente à vous, tout ce que vous avez à vivre, sans chercher à le modifier mais en l'accueillant simplement, sans jugement.

Le programme MBSR (Réduction du stress par la pleine conscience) a été développé en 1979 par Jon Kabat-Zinn.

A qui elle s’adresse

Cette méthode, validée scientifiquement, peut être bénéfique à tout un chacun (voir les contre-indications plus bas) ; en effet, elle nous permet de nous recentrer et de cultiver un espace de calme et de bien-être. Elle nous offre aussi une certaine distanciation face à nos difficultés et nos challenges, nous donnant ainsi la possibilité de répondre avec discernement et calme plutôt que de réagir automatiquement. Elle s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux enfants, aux soignants, aux patients, aux entrepreneurs, aux sportifs de haut niveau, aux enseignants…

Elle est enseignée dans de nombreuses écoles et universités (université catholique de Louvain, école internationale de Genève, Universtié de Genève, Yale, Strasbourg, ParisAntioche, Bruxelles, Harvard, Oxford, Columbia, Salford, Cambridge, Wisconsin-Madison, Montréal, Aberdeen, Liège, University College London, écoles publique de Oakland, etc.), au sein de nombreuses entreprises (Apple, Swisscom, IBM, Deutsche Bank, Pacific Bell, NASA, Yahoo,etc.) et dans plus de deux cents hôpitaux, tels les HUG et le CHUV à Lausanne.

Testez votre pleine conscience avec le Questionnaire Cinq facettes de la pleine conscience ("Five Facet Mindfulness Questionnaire").

Comment se passe le programme MBSR

Programme de huit semaines avec une séance de 2h30 hebdomadaire + une journée de pratique + des exercices à faire à la maison.

Cette manière d’être dans l’instant présent s’apprivoise et s’entraîne à travers une série de cours en groupe (12 personnes maximum) au fil desquels vous découvrirez des exercices informels et formels (scan corporel, marche en pleine conscience, mouvement tout en douceur, pleine conscience assise). Il y aura des moments de réflexion et de partages visant à soutenir le cheminement de chacun et certains thèmes tel le stress et la communication seront abordés. Vous aurez l’occasion de poursuivre l’entraînement à la maison grâce à une sélection de documents et de pistes audio fournis (une pratique de 45/60 minutes par jour, six jours par semaine est requise). Cette combinaison permet ainsi d’intégrer progressivement la pleine conscience dans votre vie de tous les jours et votre manière d’être au monde. A la fin des huit semaines vous serez autonome dans votre pratique.

Les exercices n’ont aucun caractère religieux et sont pratiqués dans un cadre laïc. Le cours est donné par un instructeur qui a suivi la formation MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) au Center for Mindfulness in Medicine, Health Care and Society de l'University du Massachusetts Medical School avec Jon Kabat-Zinn et Saki Santorelli.

Le coût - inscription

Le coût de 620 frs. est payable avant le début des cours et fait office d'insciprtion définitive. Une annulation sans frais est possible jusqu’à 14 jours avant le début du programme. En cas d’annulation au-delà de ce délai, le 50% des frais sera appliqué. Si l’inscription est annulée à moins de 3 jours avant le début du cours, le montant total sera facturé (pas de remboursement en cas d'arrêt du programme en cours). En tant que membre de l'association suisse MBSR, Fabrice est remboursé par certaines caisses maladie ; plusieurs études1 montrent une baisse des consultations médicales après avoir suivi ce programme. Des arrangements peuvent être trouvés sur demande pour tenir compte de la situation financière de chacun.

Pour vous inscrire veuillez :
1. participer à une soirée d'information ou téléphoner à l'instructeur (077 455 30 10) et remplir la feuille d'inscription,
2. valider votre participation par un versement.

Trouvez les dates des prochains cours sur la page : Acceuil - Agenda

Bienfaits

La pratique de la pleine conscience MBSR a donné lieu à un nombre considérable de recherches, elle est particulièrement indiquée pour cultiver :

• une meilleure gestion des émotions et du stress (professionnel et familial)
• une perception plus juste de soi-même et des autres
• une meilleure estime de soi, prendre davantage soin de soi
• une diminution significative de l’anxiété, de la tendance à la colère, des crises de boulimie, de l'hypertension artérielle
• une réduction des risques de rechute en cas de dépression grave et de burn-out

• une meilleure gestion de la détresse face à la maladie chronique
• une meilleure gestion du perfectionnisme excessif
• une augmentation des émotions positives

La pratique de la pleine conscience favorise le sommeil, protège le cœur et améliore la qualité de vie des personnes souffrant de maladies graves. D’une manière globale, elle relève le niveau d’énergie vitale dans le corps. Plusieurs études démontrent que l’efficacité du programme MBSR se maintenait 3 ans après que les participants aient suivi le cours.
 

 

Voilà une liste des instituts, universités, écoles, cliniques ayant fait des recherches sur la pleine conscience.

Des interventions de qualité de pleine conscience dans les écoles peuvent améliorer la santé mentale, émotionnelle, sociale et physique ainsi que le bien-être des enfants et des enseignants qui y participent. Evidence for Mindfulness : Impacts on the Wellbeing and Performance of School Staff.

Contre-indications

Le cours MBSR convient à une grande variété de personnes et de situations. Il existe cependant des circonstances dans lesquelles il n’est pas recommandé de suivre ce cours. Contre-indications : dépression en phase aiguë ; trouble bipolaire non stabilisé ; troubles psychotiques (hallucinations, délires) ; dépendance à une substance ; trouble de la personnalité borderline non stabilité ou tout diagnostic impliquant des tendances suicidaires.

Plus d'informations sur la pleine consience sur ce lien.

Dans les médias

Emission de canal 9 sur la migraine avec notamment Fabrice Dini

Matthieu Ricard nous parle de la pleine conscience (vidéo de 6 minutes).

La pleine conscience à l'université de Genève sur la RTS.

Entretien de 5 min. avec Christophe André : Qu'est-ce que la méditation de pleine conscience ?

Vidéo de 3 min. au 19/20 sur FR3.

Ces patrons qui se mettent à la méditation (article du figaro)

Un blog sur la pleine conscience.

Ted talk on mindfulness in Schools by Richard Burnett

 

 

Élévation

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins ;

Celui dont les pensées, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes !

                                         Charles Baudelaire


 

 

1.Caudill, M., Schnable, R., Zuttermeister, P., Benson, H., & Friedman, R. (1991). Decreased Clinic Use by Chronic Pain Patients: Response to Behavioral Medicine Intervention. The Clinical Journal of Pain, 7(4).

Kabat-Zinn, J., & Chapman-Waldrop, A. (1988). Compliance with an outpatient stress reduction program: Rates and predictors of program completion. Journal of Behavioral Medicine, 11(4), 333-352.

Photo, Fabrice D. : Le soleil se lève sur la vallée du Rhône encore embrumée.